Di Luca, la classe des plus grands

lundi 14 mai 2007

C’était Samedi lors du contre la montre par équipe qui a ouvert le Giro d’Italie. Danilo Di Luca, leader de son équipe et prétendant  la victoire finale, était furieux contre son jeune coéquipier Enrico Gasparotto, qui est passé en tête de son équipe sur la ligne d’arrivée. Commentaire de l’Equipe du jour : " Danilo Di Luca, le leader de l’équipe Liquigas, a crié en vain  son cadet de ralentir tout près de l’arrivée installée sur le port pour pouvoir endosser lui-même le maillot rose". Noblesse et grands sentiments du champion qui entendait priver un de ses fidèles porte-bidons des honneurs du vainqueur et de la bise au maillot rose. Comme quoi, on peut avoir de gros mollets et une toute petite tête !



Toutes les brèves du site

mardi 17 juillet 2007

Gueule de bois

8
lundi 16 juillet 2007

Coccorico !

8
lundi 16 juillet 2007

Faux depart !

8
lundi 16 juillet 2007

Retard  l’allumage

8
jeudi 12 juillet 2007

pour un cyclimse propre

8
mardi 10 juillet 2007

Evidence

8
mardi 10 juillet 2007

Le coup d’aspirateur de la Polti

6
lundi 9 juillet 2007

Reconversion

8
lundi 9 juillet 2007

Attendu  la caisse centrale...

8
jeudi 5 juillet 2007

On croit rêver

3