Et ils y allèrent...

jeudi 29 juin 2006

Au début, il y avait la belle victoire de Basso au tour d’Italie.
Ensuite, il y a eu l’arrestation du docteur Emiliano F. (le nom est volontairement masqué pour garantir son anonymat), et la mise en examen de Manolo M. (idem), directeur sportif de l’équipe Liberty S. (pareil), dont le leader est Alexander V (toujours pareil).
Puis deux coureurs connus ont été cités dans cette affaire.
Après, le TGI de Bordeaux a acceuilli pendant une semaine le procès des frères Roux et d’autres, qui ont levés le voile sur les pratiques stupéfiantes des coureurs.
Ensuite, Jeannie Longo a écrasé les championnats de France  l’âge de 47 ans.
Enfin, Ullrich et Basso, les deux principaux prétendants  la victoire finale ont été nommés dans l’affaire de transfusion, grâce  la levée du secret de l’instruction.
Les choses étaient prêtes,  leur place. Tout était réuni pour permettre le déroulement serein de l’épreuve. Les coureurs pouvaient s’élancer. Le Tour de France pouvait commencer.



Toutes les brèves du site

vendredi 17 juillet 2009

Oubliez moi

8
jeudi 16 juillet 2009

C’est vache !

8
jeudi 16 juillet 2009

Eric Boyer en a gros sur la patate...

8
mardi 7 juillet 2009

Serial Killer

8
mardi 7 juillet 2009

Mauvaise habitude

8
mardi 7 juillet 2009

Anecdotique

8
lundi 29 juin 2009

L’art de peser ses mots

8
samedi 26 juillet 2008

C’est la faute  Voltaire

8
samedi 26 juillet 2008

Leçon de choses

8
samedi 26 juillet 2008

C’est perdu !

8